ADALA Sud-Ouest

ADALA Sud-Ouest


Retour <<


 Un Angloy, petit génie de l’informatique

 

Lucas est un cas. À 10 ans, déjà passionné des nouvelles technologies numériques, il entre au Micro Club Informatique d'Anglet (Mica) et aujourd'hui à 17, il vient de recomposer entièrement le site de l'Adala, l'Association des Amis du littoral angloy. Quand, à l'époque, le président du club, Jean-Michel Lambert, accueille à la Maison pour tous, Lucas Duret accompagné de son père, il a vite remarqué que le jeune garçon était une jolie petite pépite. « Il enregistrait toutes les données à une vitesse étonnante », se souvient-il.

 

« À 12 ans, avec mon père Christian (qui fait partie du service patrimoine de la Ville de Bayonne, NDLR), nous avons monté une unité centrale d'ordinateur », explique cet adolescent passé par Jules-Ferry, Saint-Amand et actuellement élève de Terminale Bac S option sciences de l'ingénieur à Hasparren. « Mais parallèlement à l'informatique je me suis intéressé à la photo. Il me semblait que l'artistique pouvait aussi accompagner, valoriser la technologie. J'ai eu ensuite la chance d'obtenir un stage scolaire au service com de la Ville avec Liane Béhobide qui réalise le magazine et dans les mêmes locaux, et j'ai appris les fondamentaux de Webmaster avec Christophe Harnie. »

 

Au club photo

« Je n'étais pas pour autant arrivé à la fin de mes surprises avec ce garçon, ajoute Jean-Michel Lambert. À 13 ans, avant une assemblée générale du club, il est venu me voir en me disant qu'il souhaitait entrer au sein du Conseil d'administration. Tout simplement. Impossible évidemment. Il a pris alors la tête d'un groupe de jeunes et il est revenu à la charge. Aussi quand j'ai créé le club photo l'an dernier, après accord du Conseil d'administration, nous l'avons nommé, à 17 ans, vice-président de la section. Étonnant qu'un jeune comme cela s'investisse dans une association pour collaborer à son développement. Il a, dans la foulée, réalisé la plaquette du Mica et celle du club. Il y a déjà en lui de la graine de manager. »

Voilà pour les bases de l'édifice de la jeune « Luc Duret Entreprise ». Restait à assembler les pièces de ce précieux Lego. C'est un concours de circonstance qui va s'en charger : Alain Peltier, président de l'Association des Amis du littoral angloy (1), souhaite apporter un gros coup de dépoussiérage au site Internet qui date de huit ans et il connaît la réputation du Mica. Quand on compte un Joël de Rosnay, le grand prêtre des nouvelles technologies comme intervenant, il faut faire bonne figure.

« Je suis allé voir Jean-Michel Lambert et je lui ai demandé s'il y avait quelqu'un du Mica qui pouvait s'en charger. De préférence un jeune, qui pourrait reconsidérer sa mise en scène, le moderniser. Nous avons eu 700 000 clics sur la partie interactive du site, échanges avec les autorités -et leurs réponses- concernant les PLU, les SCOT, etc. »

«Notre mission consiste à promouvoir la gestion intégrée, équilibrée et différenciée du littoral et du port de Bayonne. Il lui fallait maintenant s'adapter aux nouveaux réseaux sociaux, comme Facebook, et aux supports mobiles, tels que les smartphones et tablettes. Quand j'ai découvert la qualité des photos de Lucas, indispensables pour valoriser notre littoral, et constaté à quelle vitesse il avait enregistré ce que nous souhaitions, j'ai dit banco. Et le résultat est surprenant. »

Lucas tempère : « Je suis parti sur une nouvelle base graphique que je ne connaissais pas et j'y ai bossé tout l'été. Quelques 200 heures… »

Parti certes, mais bien arrivé aussi. Ce petit génie de l'informatique a déjà en main les perspectives d'un avenir prometteur.

(1) Alain Peltier est également le directeur de Turbomeca.

 - SUD OUEST, 03/12/2013 par Félix DUFOUR

 

Version PDF de l'article

Page de l'article sur SUD-OUEST.FR

 Sud ouest

 

Date

20 juin 2015

Categories

Article de presse